MG BUILDING CONSULTING
« On ne vous accompagnera jamais aussi bien sur votre bâtiment ! »

Accueil > News > La prime à la rénovation thermique augmente, qui peut la toucher (...)

La prime à la rénovation thermique augmente, qui peut la toucher ?

jeudi 19 septembre 2013, par Michel Grenier

Le plan destiné à booster les rénovations énergétiques du logement en France est présenté ce jeudi 19 septembre 2013.

Premier volet déjà connu de ce plan : une prime accordée aux ménages selon leur composition et leurs revenus. Une aide de 1350 euros sera par exemple accordée aux ménages dont les revenus ne dépassent pas 25.000 euros pour une personne seule, 35.000 euros pour un couple ou 50.000 euros pour un couple avec deux enfants. Cette prime pourra monter à 3000 euros pour les ménages les plus modestes (par exemple un couple dont les revenus n’excèdent pas 26.000 euros ou 35.000 euros s’il vit en Ile-de- rance). Selon le gouvernement, « les deux tiers » des Français y sont éligibles.

Pour les plus modestes qui bénéficient de la prime de 3000 euros, ces primes pourront se cumuler avec les subventions de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) qui ont été augmentées. Elles peuvent couvrir jusqu’à 50% du montant total des travaux contre 35% auparavant.

Ces aides viennent également s’ajouter aux deux dispositifs existants sans condition de ressource, le crédit d’impôt développement durable (CIDD) qui permet de déduire des impôts entre 10 et 40 % des dépenses d’équipement de rénovation énergétique, ainsi que l’éco-prêt à taux zéro, qui permet de bénéficier d’un prêt à taux zéro pouvant atteindre 30.000 euros. Au final, près de 80% de la facture des travaux de certains Français sera couverte par des aides publiques, affirme le ministère.

(Source Le Figaro.fr du 19 septembre 2013)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL