MG BUILDING CONSULTING
« On ne vous accompagnera jamais aussi bien sur votre bâtiment ! »

Accueil > News > LE SAVIEZ-VOUS > L’ITE, l’Isolation Thermique par l’Extérieur, un marché galopant poussé par les (...)

L’ITE, l’Isolation Thermique par l’Extérieur, un marché galopant poussé par les professionnels...mais qui peut apporter des dégâts insoupçonnés sur votre bâtiment !

dimanche 9 mars 2014, par Michel Grenier

Le nombre de m² d’ITE (Isolation Thermique par l’extérieur) a progressé de plus de 150% en 2013. Ceci représente un marché de plus de 20 millions d’euros de m² d’isolation thermique par l’extérieur sur la France, soit une augmentation annuelle de l’ordre de 6,5 %.
Rien que pour les années 2011 et 2012 ce marché représentait une hausse de 22%.
Le marché de la rénovation « boosté » par le Grenelle de l’Environnement, avec l’avènement de la multitude des bureaux d’études thermiques œuvrant sur les audits énergétiques et DPE pour une échéance à 2017, va encore plus faire progresser ce marché de la rénovation.
Pour 2014, une progression de 33% est annoncée par la filière professionnelle pour répondre au marché de la rénovation des logements collectifs sociaux.
Toutefois attention aux pratiques non soignées des isolations thermiques par l’extérieur sous enduit, mal calculés, mal pensés, mal posés ; les premières pathologies apparaissent déjà avec des dégradations parfois invisibles à l’œil. L’humidité, le fléau n°1 du bâtiment reste plus que jamais présent et emprisonnée entre la couche d’isolant et le mur, ce qui accroît les pathologies à l’intérieur des habitats.
Diagnostiquer au préalable son bâtiment, savoir comment il respire, comment il se ventile, avant de faire réaliser un audit thermique réglementaire ou un DPE collectif permettra de mieux vous aider sur l’intérêt ou non, de réaliser irrémédiablement une ITE sur toutes les faces de votre bâtiment.
Il faut savoir que l’ITE c’est deux systèmes qui s’opposent :

  • le premier doit préserver l’énergie thermique de l’intérieur du bâtiment, et éviter que celle-ci ne puisse s’échapper à l’extérieur,
  • la deuxième est de laisser passer au maximum la vapeur d’eau à l’extérieur afin d’éviter la condensation sur les points singuliers à l’intérieur du bâtiment.
    Une bonne ITE ne doit pas être un barrage à la vapeur d'eau, mais bien à l'EP (Eau pluviale), ce qui complique sa conception et son exécution ! {PNG}
    Savoir soigner les points singuliers de l’ITE est le plus important dans l’Ouvrage...certains professionnels l’oublient parfois !
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL