MG BUILDING CONSULTING
« On ne vous accompagnera jamais aussi bien sur votre bâtiment ! »

Accueil > News > LE SAVIEZ-VOUS > Différence entre le monoxyde de carbone (CO) et le dioxyde de carbone (...)

Différence entre le monoxyde de carbone (CO) et le dioxyde de carbone (CO2)

dimanche 27 juillet 2014, par Michel Grenier

Différence entre le monoxyde de carbone (CO) et le dioxyde de carbone (CO2)

Contrairement au monoxyde de carbone (CO), le dioxyde de carbone (CO2) est naturellement présent dans l’atmosphère. Il est notamment produit lors de la respiration des êtres vivants et des végétaux. Le dioxyde de carbone est connu pour causer des effets sur la santé quand les concentrations excèdent certaines limites, alors que le monoxyde de carbone a déjà des effets sur la santé à de faibles concentrations.

Le dioxyde de carbone est notamment utilisé dans les boissons gazeuses et la bière. Il est également utilisé pour certains extincteurs parce qu’il est plus dense que l’air et qu’il peut couvrir un feu en raison de son poids. Enfin, contrairement au monoxyde de carbone, le dioxyde de carbone est détectable. Il a une saveur piquante.

A l’inverse, le monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore et très toxique pour les mammifères. Chez l’Homme, il est la cause d’intoxications domestiques extrêmement fréquentes, parfois mortelles, alors qu’il peut être facilement repéré par un détecteur de monoxyde de carbone. Son émanation provient d’une combustion incomplète de composés carbonés et est accentuée par une mauvaise alimentation en air frais et/ou une mauvaise évacuation des produits de combustion (ventilation). Le mélange avec l’air est facile puisque sa densité est proche de celle de l’air.

N.B. Depuis février 2010, il est obligatoire d’équiper son logement d’un dispositif de sécurité prévenant tous risques d’incendie et non d’émanation de monoxyde de carbone, pourtant le risque est sensiblement le même sur un point de vue de sauvegarde de sa vie !

Si le détecteur de fumée est obligatoire, le détecteur de monoxyde de carbone, lui, ne l’est pas. Pourtant, avec un tel équipement, l’occupant des lieux est immédiatement informé de la présence de monoxyde de carbone !

Un détecteur de monoxyde est un dispositif de détection qui permet, grâce au déclenchement d’un signal sonore ou visuel, de prévenir les occupants d’un logement en cas d’émanation de monoxyde de carbone, et notamment la nuit durant leur sommeil. Cet appareil indispensable, constitue donc une solution simple, sûre et efficace pour prévenir tout d’émanation de monoxyde de carbone.

tableau des concentrations de CO dans l’air et les dangers associés !
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL